banniere

Les services d'AnaEE France sont ouverts à toute équipe de recherche publique ou privée. Ceci en fait une infrastructure innovante et créatrice de lien entre les partenaires académiques et industriels.

Une démarche de Recherche mais aussi de Développement :

Les partenaires d'AnaEE France sont impliqués dans des activités de R&D pour le développement de capteurs, d'équipements, d'indicateurs ou de méthodes innovantes. Les questions de recherche fondamentale abordées par AnaEE France conduisent à concevoir des applications environnementales dans les domaines de l'ingénierie de l'environnement, de la restauration écologique ou de la gestion des agro- écosystèmes.

Des collaborations encouragées :

Les collaborations avec le secteur privé font partie intégrante des missions de services offertes par les plateformes AnaEE France. Des projets en recherche appliquée de TIMAC Agro (société Roullier), Suez environnement, Bayer Crop Science ou Véolia Environnement utilisent actuellement les services de l'infrastructure. Une des raisons de ce potentiel de recherche appliquée fort est que les plateformes offrent la possibilité d'étudier des milieux terrestres et aquatiques appelant à des applications de gestion pouvant être urgentes. AnaEE France encouragera aussi la recherche à l'interface des sciences qui peuvent avoir des objectifs plus appliqués (par exemple, la chimie de la gestion des ressources en eau). L'interaction entre les recherches fondamentales et appliquées sera alors optimale, ce qui devrait réduire le temps nécessaire pour développer des technologies environnementales adaptées.

Des applications rapides :

Des acteurs socio-économiques tels que des pôles de compétitivité, l'ONF pour la forêt, l'ONEMA pour les milieux aquatiques, ARVALIS ou CETIOM pour l'agriculture et Veolia pour la gestion des déchets et de l'eau sont déjà impliqués dans des plateformes d'AnaEE France. Ils seront les principaux acteurs de transfert des résultats vers des applications opérationnelles. L'expertise en modélisation et les bases de données accumulées au cours du projet permettra de fournir des outils uniques pour la simulation de différents scénarios prospectifs d'utilisation des sols ou pour l'évaluation des différentes politiques environnementales.

L'enjeu méthodologique majeur d'AnaEE France est de faire converger des services distribués, complémentaires, en une Infrastructure unique et coordonnée.

Pour cela, les 3 actions principales menées par AnaEE France sont de :

Financer

  • L'achat et le développement de nouveaux instruments et méthodologie, Une partie du fonctionnement des services,
  • La mise en place des systèmes facilitant l'utilisation des résultats expérimentaux (bases de données, plateforme de modélisation).

Promouvoir l'utilisation conjointe des services

  • Pour améliorer les connaissances en combinant les méthodes d'analyses et d'expérimentation, En favorisant le développement des recherches pluridisciplinaires, couvrant une gamme
  • d'écosystèmes et aux interfaces de ces écosystèmes.

Proposer les services à la communauté nationale et internationale

  • En affichant une description des dispositifs (portail, métadonnées),
  • En définissant des règles d'accès favorisant les coopérations.

Le positionnement scientifique principal est la compréhension et la prédiction de la dynamique des écosystèmes et de la biodiversité dans un contexte de changements globaux. Ceci répond à des questions sociétales sur la gestion durables des écosystèmes et des services écologiques.

Les enjeux scientifiques pouvant être traités au sein de l'infrastructure sont :

  • le Couplage des processus biotiques et abiotiques ;
  • la prise en compte de l'hétérogénéité spatiale et temporelle dans le fonctionnement des écosystèmes ;
  • le couplage entre écologie et évolution, de la diversité des gènes aux communautés.

Apport d'AnaEE France :

Pour des expérimentations innovantes, AnaEE- France propose :

  • des dispositifs pour travailler en milieu contrôlé ;
  • des expérimentations sur le long terme fortement instrumentées ;
  • des Instrumentations et méthodes d'analyse innovantes.

Objectifs du projet :

Rassembler dans un réseau les dispositifs expérimentaux, analytiques et de modélisation majeurs dédiés à la compréhension des processus biologiques des écosystèmes continentaux (aquatiques et terrestres). Offrir une gamme de services ouverts à la communauté scientifique nationale et internationale ainsi qu'à la R&D.

  • agence nationale de la recherche
  • sig investissements davenir
  • cnrs
  • inra logo
  • logo uga
Haut