banniere

BiodivERsA – l’ERA-Net promouvant la recherche sur la biodiversité, les services écosystémiques et les solutions fondées sur la nature en Europe – lance un appel à projets de recherche sur le thème « biodiversité et ses effets sur la santé animale, humaine et végétale ».

Cet appel à projets vise à soutenir des projets de recherche transnationaux abordant conjointement des enjeux de biodiversité et de santé animale, humaine et/ou végétaleà différentes échelles spatiales et temporelles, et ce dans le but de soutenir des prises de décisions éclairées. Les projets traitant uniquement des questions de biodiversité ou des questions de santé ne répondent pas aux objectifs de l’appel.

L'unité Ecosys de l'INRA organise avec l'AgroParisTech deux journées, les 14 et 15 novembre à Versailles, autour des dispositifs d’observation et d’expérimentation de longue durée focalisés sur des enjeux concernant les sols.  L’objectif est d’illustrer comment ces dispositifs de longue durée apportent des réponses à des questions actuelles ou à venir à partir des observations sur l’évolution des sols et de leurs propriétés. Il s’agit aussi de faire des propositions sur l’évolution de certains dispositifs ou sur l’élaboration des cahiers de charges des dispositifs à créer, mais aussi, sur l’accessibilité aux données et aux échantillons issus de ces dispositifs.

Ces journées seront structurées en sessions, avec une partie scientifique pour traiter de trois sujets :

  • Cycles biogéochimiques :
  • Propriétés des sols
  • Dynamique des contaminants

Puis un travail en ateliers autour des questions suivantes :

  • Les nouvelles questions nécessitent-elles des nouveaux dispositifs ?
  • La gestion des données et des échantillons
  • La pérennité des dispositifs

La journée du 13 Décembre 2018  des FEC est consacrée à un Workshop avec la réalisation de plusieurs ateliers ouverts aux personnels techniques et scientifiques de l'infrastructure et à sa communauté d'utilisateurs.

  • Atelier "Caractérisation et mesure haut débit des milieux lacustres continentaux"

Atelier de présentation et de discussion des techniques et instruments proposés par les différentes plateformes d’AnaEE France en écologie aquatiques dont spécifiquement la mesure haut débit en milieu lacustre proposée par le laboratoire CARRTEL.Responsable (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.): Jean Guillard (SOERE OLA). Contributeurs : Didier Azam (plateforme PEARL), Gérard Lacroix (plateforme PLANAQUA), Viet Tran-Khac (CARRTEL)

  • Atelier "Démarche qualité et certification"

Identification des facteurs de succès des services d’AnaEE France pour l’amélioration du pilotage ou d’aide à la décision au travers des approches par les processus et par les risques et les opportunités. Responsable (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.): Christian Mougin (plateforme BiochemEnv), Contributeurs : Florent Massol (Ecotron IleDeFrance), Samuel Mondy (plateforme Génosol), Consultants : Nicolas Depretre (direction DIAGONAL APMQ) et Anne Jaulin (UMR ECOSYS, INRA)

Cette plate-forme technique a été mise en place pour permettre aux écologistes d'effectuer une analyse à grande échelle de l'ADN environnemental via une approche métacarcodique. L'ADN métacarcodifié fait référence à l'identification par ADN à haut débit d'espèces multiples provenant de l'ADN environnemental. Les principales applications consistent à analyser le régime alimentaire à partir des matières fécales, à évaluer la biodiversité en utilisant des échantillons de sol ou d'eau et à reconstruire la paléo-environnement à l'aide de sédiments lacustres et d'échantillons de pergélisol.

En plus du métatron, la Station d'écologie théorique et expérimentale (SETE) à Moulis en Ariège le Métatron, va accueillir le Méta-aquatron, un ensemble équivalent pour l’étude de métapopulations aquatiques, actuellement en cours de développement pour un investissement de 4 millions d'euros. Cet équipement permettra d’étudier les effets du climat sur le fonctionnement des systèmes écologiques aquatiques, et notamment dans le cadre du réchauffement climatique. Le JT de France 3 Toulouse vous relate l'évènement : accéder à la vidéo

Contact: Olivier Guillaume, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A l'occasion de la venue de Philippe Mauguin, nouveau PDG de l'INRA, les nouveaux locaux de la plateforme seront inaugurés le 9 décembre 2016. Ce nouvel espace va permettre à la plateforme d'augmenter sa capacité analytique dans de nouveaux laboratoires dédiés à l'étude de la diversité biologique des sols et de réunir dans un même endroit les personnes travaillant dans la plateforme. La plateforme GenoSol est une composante de l'UMR Agroécologie à l'INRA de Dijon. Les travaux ont été financés par l'infrastructure AnaEE France, dont la plateforme fait partie, et le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté à hauteur de 1 282 000 €.

 Des chercheurs américains et français s’intéressent aux écosystèmes les plus sensibles de la planète comme les savanes de l’Arizona. Ils aimeraient savoir à quel point ces écosystèmes de savanes vont être impactés par le changement climatique et quels rôles ils vont jouer dans les processus climatiques. A l’écotron d’Ile de France, les écolabs, véritables simulateur du climat permettent de limiter les épisodes pluvieux, de réguler la température, de modifier la composition en gaz de l’atmosphère et l’intensité lumineuse reçue. Les écolabs sont équipés d’un ensemble de capteurs pour recueillir les paramètres permettant de modéliser le comportement de l’ensemble de l’écosystème dans le futur. pour visulaiser la vidéo cliquez sur le lien: ECOTRON : le simulateur de climat

 

La température augmente… Comment essayer de mieux prédire les conséquences d’un réchauffement du climat sur la biodiversité et les paysages de nos montagnes ?

Les chercheurs du laboratoire d'écologie alpine (Université Grenoble Alpes, Université Savoie Mont Blanc et CNRS) mettent en place, avec le soutien de la commune du Monêtier-les-Bains et de la Station alpine Joseph Fourier (une des plateformes expérimentales AnaEE France), un vaste projet destiné à mieux comprendre comment nos alpages vont répondre aux changements du climat. Du 26 au 30 septembre, de petites parcelles de terrain prélevées à 2 500 m d’altitude sur les pentes du Galibier ont été transférées par hélicoptère quelques 600 m plus bas. Cette descente forcée devrait mimer un brutal réchauffement climatique, de l'ordre de 3°C. Les chercheurs examinent comment les plantes, les insectes, et les micro-organismes du sol, s’acclimatent à ce nouvel environnement. Les suivis se feront pendant au moins une dizaine d’années.

80 m2 de terrain se sont envolés par hélicoptère mercredi 28 septembre, après une semaine d'intense préparation mobilisant au total plus de vingt personnes pendant 10 jours. A terme, des panneaux à destination du grand public seront proposés, afin de contribuer au développement du tourisme scientifique dans notre territoire.



The POSITION of DG of AnaEE is open for CANDIDACIES-the call has been extended till November the 1st 2018

Call for candidates

AnaEE seeks a distinguished Director General (DG) for a full-time position. The DG will lead the Central Hub and will oversee the activities of the Service Centres and ensure their activities are coordinated and their interactions with the national platforms effective.

AnaEE is a distributed research infrastructure for experimental manipulation of managed and unmanaged terrestrial and aquatic ecosystems. It is on the ESFRI roadmap since 2010 and has entered its implementation phase, with the view to set up an ERIC.

Tasks of the DG

The AnaEE DG will be responsible for the Central Hub activities, including the AnaEE strategy and the ERIC finances. In particular, the DG will lead the processes securing long term funding including attracting new funding opportunities that are relevant at the RI level. The DG will promote AnaEE related scientific and technical development initiatives, programmes and projects to relevant funding sources and policy community.

Employment conditions

The position is initially for a 5 years contract. The Assembly of Members can decide upon the extent of the duration. The DG is the legal representative of the AnaEE ERIC.The activity will take place in Hub facilities located in the CNRS research campus of Gif-sur-Yvette, France.

 

La plateforme GEH intègre l'infrastructure nationale 'AnaEE-France' pour la production de données de séquençage massif et de quantifications de gènes à haut débit.

Présentation:

La plate-forme Génomique Environnementale et Humaine propose la réalisation et l'accompagnement de projets de séquençage, de la préparation des librairies jusqu'à l'analyse primaire bio-informatique des données générées par les équipements dédiés au NGS (Next Generation Sequencing).

La plate-forme bénéficie d'un environnement scientifique mêlant le domaine de l'écologie au domaine de la santé. Ce volontarisme et la vision associée offre des réflexions originales et des transferts de connaissance et de savoir-faire réciproques aux 2 domaines. D'autre part, ce positionnement scientifique de la plateforme est stimulant pour le développement de méthodologies innovantes.

 

En ce mois d'avril 2018, la plateforme GEH est heureuse de lancer sa première Newsletter.
L'idée étant de permettre aux personnes travaillant le domaine de la génomique de suivre les développements technologiques, les nouveautés et actualités de notre plateforme.
N'hésitez pas à relayer l'information aux personnes qui pourraient être intéressées par nos domaines d'expertise!

 voir la version en ligne

Dosage des activités enzymatiques par colorimétrie - Réalisation d’un essai circulaire interlaboratoire

La qualité du sol se définit par un très grand nombre de paramètres physiques, chimiques et biologiques mesurés par des méthodes dont la standardisation et la normalisation sont nécessaires à leur utilisation en routine.

Le projet Développement et normalisation internationale d’un indicateur de qualité des sols - Réalisation d’un essai circulaire international pour valider le dosage des activités enzymatiques par colorimétrie (projet de norme ISO/CD 20130) porté par Nathalie Cheviron, UMR Écologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes (Inra, AgroParisTech) s’inscrit dans une démarche de normalisation des protocoles de mesure des activités enzymatiques de sols par des substrats colorimétriques.

 

Jean Clobert 1*†, André Chanzy 2†, Jean-François Le Galliard3†, Abad Chabbi 4†, Lucile Greiveldinger 2†, Thierry Caquet 5, Michel Loreau1, Christian Mougin6,
Christian Pichot 7, Jacques Roy 8 and Laurent Saint-André9

Les activités humaines ont modifié les écosystèmes continentaux et généré une crise environnementale majeure, soulevant des questions sociétales urgentes sur la meilleure façon de produire des biens tout en garantissant des services écologiques durables et en augmentant les besoins pour mieux comprendre et prévoir la dynamique de la biodiversité et des écosystèmes sous l'effet des changements globaux. Pour aborder ces questions, l'expérimentation sur les écosystèmes est nécessaire pour améliorer notre connaissance des processus et proposer des stratégies de gestion scientifiquement valables. Des plates-formes expérimentales capables de manipuler des facteurs clés du changement global et comprenant des méthodologies d'observation de pointe sont disponibles dans le monde entier, mais la manière de les intégrer au mieux a rarement été abordée. L'aticle paru dans Frontiers in Ecology and Evolution discute le cas d'étude de l'infrastructure de recherche nationale AnaEE France dédiée à l'étude des écosystèmes continentaux et conçu pour rassembler des approches expérimentales complémentaires afin de faciliter leur accès et leur utilisation à travers une gamme de services distribués et partagés.

Si vous souhaitez en savoir plus consulter le prochain numéro d'Avril 2018 de Frontiers.

 

La vidéo de présentation de l'infrastructure européenne AnaEE est désormais visible en suivant ce lien. Les objectifs d'AnaEE y sont présentés: ils reflètent à l'échelle européenne l'ambition d'AnaEE France à l'échelle nationale.

La Functional Ecology Conference (anciennement JEF) a lieu cette année à Nancy dans les locaux de l'AgroParisTech. S’adressant comme par le passé aux communautés des agronomes et des écologues du domaine, la conférence a pour but de faire le point des recherches sur les thématiques de l’écologie fonctionnelle, de faire émerger des domaines novateurs et d’intensifier les interactions entre les chercheurs français mais aussi cette année des chercheurs européens tout en y associer largement les étudiants.

Les thématiques choisies seront introduites par un orateur invité. La conférence se trouve volontairement tournée également vers la communauté scientifique européenne avec des présentations en anglais. L’association avec les journées AnaEE-France se traduira par la présence de stands présentant les plateformes expérimentales de cette infrastructure et par une journée le 13 Décembre 2018 consacrée aux ateliers AnaEE-France, ouverts plus particulièrement au personnel et responsables des plateformes AnaEE France.

Merci de réserver les dates du 10 au 13 Décembre 2018. Nous comptant sur votre participation.

Pour s'inscrire et obtenir un programme détaillé, vous pouvez suivre le lien suivant :

https://journees.inra.fr/functionalecologyconference/FEC-2018-en-bref

  • agence nationale de la recherche
  • sig investissements davenir
  • cnrs
  • inra logo
  • logo uga
Haut